L’Air du Temps

©Alexandre Lacombe

Quand Sly Johnson réinterprète 10 sonnets de Boris VIAN…

Chanteur soul, rappeur, beat-boxer et explorateur sonore, Sly Johnson nous propose sa première création jeune public : « L’Air du Temps », à partir de poèmes de Boris Vian à l’occasion du centenaire, en 2020, de la naissance de l’écrivain musicien. La rencontre de deux artistes altoséquanais à 100 ans d’intervalle, dont les univers se croisent, s’interpellent, se répondent et se rejoignent.

C’est un voyage musical dans l’univers de Boris Vian au travers d’une dizaine de titres tirés de CENT SONNETS, recueil de cent douze poèmes écrits pendant la guerre entre 1940 à 1944. Les Cent Sonnets sont une forme de pied de nez à la poésie, mélange de poésie réelle et de poésie au second degré, avec introduction de jeux de mots. Impertinence, humour, sens de la dérision : tels sont les traits les plus caractéristiques de Boris Vian.

L’ensemble du spectacle est réalisé avec des voix. Tous les sons sont simulés par la voix de Sly Johnson (enregistrés ou en live), précurseur du Beatbox, accompagné sur scène de sa « machine », un Looper RC300.

De la valse à la musique tribale en passant par les musiques actuelles, Sly embarque le public dans une aventure participative et ludique, tant sur le point visuel que musical. Par ailleurs, les lumières et décors du spectacle sont créés en mapping video, art vivant également appelé fresque lumineuse. Cette technologie multimédia permet de projeter des vidéos sur des volumes en jouant avec leur relief, dans le but de créer un récit audiovisuel.

Cette scénographie immersive et innovante réalisée par les artistes numériques d’Immersiv Elément apporte une parenthèse de rêve, d’imaginaire. Jouant entre la réalité, c’est-à-dire l’élément tangible tel que les dessins/croquis de Boris Vian ou les captations dans son appartement, et le rêve. Sly Johnson nous invite à découvrir un monde extraordinaire à la mise en scène cocasse, généreuse et interactive.

Si les textes originaux du poète-écrivain sont parfois complexes à interpréter, le chanteur-beatboxer et son équipe les illustre parfaitement grâce à une sélection d’images simples et percutantes, et une mise en musique contemporaine et vivifiante. L’univers de Boris Vian selon Sly Johnson est une ode bigarrée à la langue française, à nos rêves d’enfants et à l’imaginaire… Un fantastique voyage où le mot n’a de fin que celui qu’on lui donne !


Ce spectacle d’environ 45 minutes s’adresse aux élèves du CE2 à la 6e. Il peut être suivi d’une rencontre interactive de 10min avec l’artiste et « la machine », permettant ainsi aux enfants de créer un mini morceau.

Les textes choisis abordant des sujets tel que la mort, le bombardement dans une langue soutenue et un univers visuel parfois sombre, nous laissons le choix aux enseignants de CP de venir assister au spectacle. Tout comme aux enseignants de 4e cycle qui pourraient trouver l’écriture trop enfantine pour des adolescents.

Les titres interprétés :

  • BZZZ
  • CHASSE D’EAU
  • *RAGGAVIAN
  • INDECENT SONNET
  • LA CHUTE DU DEMON
  • FLEURS
  • MUGITUSQUE BOUM
  • NORD
  • NOCTURNE

ont été mis en musique et parfois retravaillés avec l’accord de Nicole BERTOLT, mandataire légale de la Cohérie Vian (*RAGGAVIAN est composé des poèmes NAISSANCE et AU FAIT).

PROLONGEMENT POSSIBLE

Pour les enseignants qui souhaiteraient engager un travail sur Boris Vian et son univers.

Documentaire : https://www.arte.tv/fr/videos/092243-000-A/le-paris-boheme-de-boris-vian/  (14 min)

  • A VOIR : Documentaire : https://www.arte.tv/fr/videos/092243-000-A/le-paris-boheme-de-boris-vian/  (14 min)
  • Film : L’Écume des jours, adaptation de Michel GONDRY
  • A LIRE : Cent sonnets, Boris Vian – ed. Le Livre de Poche
  • L’Écume des jours, Boris Vian – multiples éditeurs
  • Boris VIAN Post-Scriptum (Dessins, manuscrits, inédits) par Nicole BERTOLT – ed. Cherche Midi

Et bien d’autres…